Comment faire passer une crise d’angoisse ?

Comment faire passer une crise d’angoisse ?

La crise d’angoisse est l’un des malaises les plus fréquents. Il touche environ 4 à 5 % des Français, hommes comme femmes. Il résulterait de nombreux facteurs aussi organiques que psychiques.

Qu’est ce qui provoque une crise d’angoisse ? Quels sont les symptômes ? Comment vous soulager pendant la crise d’angoisse ? Telles sont les questions auxquelles nous apportons des réponses dans ce texte.

Qu’est-ce qu’une crise d’angoisse ?

La crise d’angoisse est un malaise psychologique provoqué par le pressentiment d’un danger à venir. C’est une crise de panique qui résulte de nombreux troubles d’anxiété.

Elle exprime une sensation de danger imminent suivi d’une peur intense. Les cas les plus recensés manifestaient soit la peur de mourir, soit celle de devenir fou.

La crise d’angoisse traduit un certain manque de confort aux plans physique et émotionnel.

Les causes d’une crise d’angoisse

Une crise d’angoisse peut avoir diverses origines. En effet, nous distinguons deux types de causes principales.

Les causes organiques

Le dysfonctionnement d’un organe précis de l’organisme peut être à l’origine d’une crise d’angoisse. Les causes organiques regroupent les pathologies qui peuvent pousser à une crise d’angoisse.

Elles concernent généralement les maladies cardio-vasculaires, mais quelques fois, les médecins relèvent des maladies comme :

  • la tétanie,
  • les hépatites,
  • les troubles thyroïdiens.

Un début de cancer peut également provoquer une crise d’angoisse. De même, des études non approfondies révèlent que la crise d’angoisse peut également être liée à des troubles génétiques.

Les causes psychologiques

Les causes psychologiques sont les plus fréquentes. Elles traduisent une instabilité au niveau du patient. La crise d’angoisse est associée aux troubles suivants :

  • la dépression,
  • la dépendance,
  • la culpabilité,
  • la frustration,
  • les phobies (sociale, des lieux publics, des transports…),
  • le stress post-traumatique,
  • les troubles d’anxiété généralisés,
  • les antécédents d’abus sexuels,
  • Une personnalité anxieuse par nature.

En outre, nous distinguons également des troubles alimentaires à l’origine de la crise d’angoisse. Il s’agit de la boulimie, l’anorexie et l’hyperphagie.

Les symptômes de la crise d’angoisse

Si la peur est le symptôme le plus connu de tous, elle n’est pas la seule. Les symptômes d’une crise d’angoisse sont multiples. Nous pouvons citer :

  • les palpitations cardiaques,
  • les douleurs à la cage thoracique,
  • les difficultés à respirer,
  • les bouffées de chaleur,
  • les nausées fréquentes,
  • les douleurs à l’estomac,
  • d’atroces maux de tête,
  • les sensations d’étouffement,
  • les diarrhées violentes,
  • les frissons et des vertiges,
  • la transpiration et les tremblements,
  • les déambulations,
  • les sensations de folie ou de mort imminentes.

Par ailleurs, la crise d’angoisse survient chez les jeunes de 15 à 45 ans. Elle affecte plus de femmes que d’hommes.

Comment remédier à la crise d’angoisse ?

passer une crise d'angoisse

Il existe de nombreuses solutions pour soulager la crise d’angoisse. Celles que nous vous proposons sont les suivantes.

Faire baisser la température

La crise d’angoisse met l’organisme dans un état de surchauffe, un état dans lequel plus rien n’est contrôlé. Il est alors impératif de vous rafraîchir. En plus d’apporter une once de fraîcheur, cela vous oblige à effectuer quelques pas de marche. De même, songez à prendre une douche pas trop chaude.

Pratiquer la cohérence cardiaque

C’est un exercice qui vous permet de calmer votre cœur et de réguler son rythme.

La cohérence cardiaque consiste à ralentir progressivement votre respiration pour revenir à un état plus calme. Pour le faire :

  • installez-vous confortablement dans un fauteuil,
  • fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration,
  • prenez des inspirations de plus en plus longues en gonflant votre ventre,
  • expirez également de plus en plus longuement.

Par ailleurs, il existe de nombreuses applications de cohérence cardiaque qui permettent de gérer une crise d’angoisse.

Faire diversion

Le système limbique est responsable des émotions humaines comme la peur. En cas de crise d’angoisse, ce dernier prend le contrôle du cerveau. Il est difficile à contrôler.

Une autre partie du cerveau doit être alors sollicitée : le cortex. En effet, vous devez rapidement trouver une activité intellectuelle pour occuper votre cerveau à savoir : les jeux de chiffres ou l’épellation des mots à l’envers. Plus le jeu est compliqué, plus le cortex est réactif pour prendre le dessus.

S’exposer à la lumière

Il ne s’agit pas de la lumière du système électrique, mais de la lumière du jour. Vous devez sortir de chez vous pour chercher la lumière. C’est une solution qui implique plusieurs autres astuces.

Elle vous permet de faire diversion, de bouger et de ne pas rester seul. La solitude ne saurait réconforter dans le cas d’une crise d’angoisse. Il vous faut de la compagnie pour stabiliser votre humeur.

Faire recours à un spécialiste

Sortir d’une crise d’angoisse par soi-même n’est pas toujours évident. Cela requiert l’intervention d’un professionnel de cette pathologie.

C’est là qu’intervient le psychologue ou encore le psychiatre. Ils vous garantissent un traitement adéquat, car c’est leur métier.

Mais le réel avantage est leur neutralité. Ils sont attentifs et bienveillants sans s’impliquer comme vos proches. Toutefois, il s’agit d’un traitement à long terme.

En somme, la crise d’angoisse est l’expression d’une anomalie précise. Elle peut être relative à une maladie ou à un trouble psychologique.

Quelques fois, elles puisent son essence dans les antécédents génétiques.

Les symptômes de ce malaise sont divers, mais la fatigue reste un point commun à tous patients.

Cependant, il existe de nombreux traitements pour soulager la crise d’angoisse. Il peut s’agir des solutions naturelles ou du recours à un professionnel.