La luminothérapie, une solution efficace pour se sentir mieux ?

La luminothérapie, une solution efficace pour se sentir mieux ?

La luminothérapie est aujourd’hui de plus en plus populaire pour traiter de multiples troubles plus ou moins graves pour notre santé. Mais qu’est-ce que la luminothérapie exactement ?

Quel en est le principe et comment agit-elle sur notre organisme ? Enfin, quels types de symptômes et de maladies peut-on traiter avec cette forme de médecine douce ? C’est tout ce que nous allons voir dans cet article.

Le principe de la luminothérapie

On voit aujourd’hui apparaitre de véritables spécialistes en luminothérapie comme le site Lux Thérapie par exemple.

Le principe de la luminothérapie est simple. Il s’agit de s’exposer quotidiennement devant une source de lumière blanche à large spectre pour compenser un manque d’exposition à la lumière du soleil.

Il s’agit d’une forme de médecine douce qui ne contient aucun effet secondaire et qui est généralement pratiquée à la maison avec une lampe de luminothérapie ou des lunettes de luminothérapie.

Comment agit la luminothérapie sur notre organisme ?

Un des principaux problèmes des sociétés dans lesquelles nous vivons avec les nouvelles technologies pour notre organisme est de ne pas être suffisamment en extérieur et exposé à la lumière du soleil. Cela provoque un manque de sérotonine dans notre sang, une hormone importante pour notre rythme circadien et notre bien-être en général.

Par ailleurs, le fait de ne pas vivre au rythme de la nature et du cycle jour/nuit peut décaler notre rythme circadien et provoquer de multiples troubles pour notre organisme.

En vous exposant quotidiennement devant une lampe de luminothérapie ou des lunettes de luminothérapie, vous stimulerez la sécrétion de sérotonine et à l’inverse stopperez celle de mélatonine.

Cette hormone, que l’on appelle souvent hormone du sommeil, est généralement produite à partir de la tombée de la nuit pour nous aider à nous reposer et à nous endormir plus facilement.

A l’aube, la sécrétion de cette hormone est censée s’arrêter pour permettre à notre organisme de s’éveiller et d’être actif pour la journée.

Mais lorsque notre rythme circadien (horloge interne sur un temps de 24h) est décalé, les bonnes hormones ne seront pas toujours produites au bon moment. Ainsi, il peut par exemple arriver que la mélatonine soit produite en journée, ce qui peut provoquer divers troubles du sommeil et de fatigue chronique.

La luminothérapie, en plus de compenser un manque d’exposition au soleil, aide donc à resynchroniser votre horloge biologique interne à votre rythme de vie.

Quels troubles peuvent être soignés avec la luminothérapie ?

La luminothérapie permet donc de traiter l’ensemble des troubles et symptômes liés à notre rythme circadien. Mais pas que. Voici les principaux usages faits avec la luminothérapie :

La dépression saisonnière et blues hivernal

La luminothérapie est notamment utilisée pout soigner les troubles affectifs saisonniers lors de la saison hivernale. Nombreuses sont les personnes qui souffrent d’une baisse de moral en hiver.

Il peut s’agir d’un simple blues hivernal mais pour les cas plus graves, il s’agit d’une véritable forme de dépression.
3 semaines d’exposition quotidienne devant une lampe de luminothérapie permet de soigner efficacement à 95% ce type de maladies.

Les autres cas de dépression

De récentes études ont montré que la luminothérapie pouvait être aussi efficace qu’un traitement médicamenteux pour soigner les cas de dépression sévère.

Cela ne veut pas dire qu’il faut arrêter les anti-dépresseurs lorsque l’on souffre de dépression. Ce que révèle surtout cette étude, c’est que combiner luminothérapie et médicaments permettait d’obtenir de meilleurs résultats que d’utiliser uniquement un des deux traitements séparément.

Les troubles du sommeil, fatigue chronique et phénomène de jet lag

Souvent, les problèmes d’insomnie, de sommeil agité et de fatigue chronique, lorsqu’ils ne sont pas liés à un problème psychique, résultent d’un dérèglement de notre horloge interne.

Ainsi, synchroniser votre cycle circadien à votre rythme, de vie peut être une solution efficace pour vous aider à résoudre ce type de symptômes.

Par ailleurs, pour préparer un voyage avec décalage horaire, vous exposer devant une lampe ou des lunettes de luminothérapie permet de décaler notre horloge interne au nouveau fuseau horaire pour moins subir ce que l’on appelle un phénomène de jet lag.

Sachez par ailleurs que les réveils simulateurs d’aube sont une solution complémentaire intéressante contre les troubles du sommeil. En simulant une aube ou un coucher de soleil, ils vont favoriser la sécrétion de mélatonine ou au contraire la stopper. Ces appareils ne sont pas des appareils de luminothérapie en tant que tel mais utilisent les mêmes principes.

Et bien plus encore…

Certains sportifs de haut niveau par exemple utilisent la luminothérapie pour travailler leur concentration et faire en sorte que le pic naturel de concentration ait lieu au moment d’une compétition. La luminothérapie peut être utilisée contre les crises de boulimie saisonnière.

Des études montrent même l’intérêt très fort de la luminothérapie pour des personnes atteintes de maladies dégénératives comme Alzheimer par exemple.

Ainsi, même si elle est essentiellement utilisée en hiver contre les troubles affectifs saisonniers, utiliser une lampe de luminothérapie peut être utile et intéressant pour votre bien-être tout au long de l’année. Et vous, avez-vous déjà testé la luminothérapie ?